Mobilier de Bureau

Comprendre les avantages du siège bureautique et de l’éco bureautique

Par Arthur , le mars 27, 2024 , mis à jour le avril 2, 2024 - 6 minutes de lecture

Dans le monde du travail, passer de longues heures assis devant un bureau est courant. Il est essentiel d’opter pour un siège bureautique adapté, non seulement pour assurer une position confortable, mais également pour prévenir les problèmes de dos et favoriser la productivité. L’éco bureautique, quant à elle, contribue au respect de l’environnement tout en offrant divers avantages, tels que des économies d’énergie et une réduction des déchets. Dans cet article, nous allons explorer les différents aspects du siège de bureau et de l’éco bureautique et quelques conseils pour bien choisir son siège.

Table des matières

Les critères de choix d’un siège de bureau

Pour bien choisir un siège bureautique, plusieurs critères doivent être pris en compte :

  1. Le confort : Un bon siège de bureau doit disposer d’un rembourrage confortable et d’une forme ergonomique qui soutient les différentes parties du corps, notamment le dos, les épaules et la nuque.
  2. La fonctionnalité : Les sièges de bureau doivent proposer une variété de réglages pour s’adapter à chaque utilisateur : hauteur d’assise, inclinaison du dossier, appuie-tête et accoudoirs ajustables.
  3. La mobilité : Des roulettes sur le socle permettent de faciliter les déplacements au sein d’une pièce et de minimiser les efforts lorsqu’il est nécessaire de se lever ou de s’éloigner du bureau.
  4. Le design : Le choix d’un siège de bureau ne doit pas être uniquement utilitaire. Il est également important qu’il s’intègre harmonieusement à l’environnement de travail, tant au niveau des couleurs que des matériaux utilisés.

L’importance de l’ergonomie dans le choix d’un siège bureautique

l’ergonomie joue un rôle crucial dans la conception d’un siège de bureau. En effet, une mauvaise position assise peut entraîner des douleurs lombaires, des tensions musculaires et même des troubles musculo-squelettiques (TMS). Pour répondre à ces enjeux, plusieurs solutions ergonomiques existent :

  • Les fauteuils avec soutien lombaire ajustable : Ils permettent d’optimiser le maintien du bas du dos et de réduire les risques de douleurs.
  • Les sièges avec mécanisme synchrone : Ce type de siège suit les mouvements du corps pour offrir un maintien optimal, quelles que soient la posture adoptée et les activités réalisées.
  • Des appuis-tête réglables : Ils viennent soulager les cervicales et prévenir les tensions dans la nuque et les épaules.
  • Des accoudoirs ajustables en hauteur, largeur et inclinaison : les coudes doivent être positionnés à 90° pour éviter les tensions musculaires dans les bras et les avant-bras.
  • Un siège de bureau ergonomique avec inclinaison du dossier et basculement de l’assise : la posture est mieux respectée, le poids du corps étant réparti plus équitablement.

L’éco-bureautique : une solution pour un environnement de travail durable

L’éco bureautique vise à concilier les impératifs du travail de bureau et le respect de l’environnement. Elle repose sur plusieurs principes :

  • La consommation responsable d’énergie : en privilégiant des équipements économes en énergie (LED, matériel informatique labellisé Energy Star).
  • La gestion des déchets : recycler et réutiliser plutôt que jeter (tri sélectif, emplois de gobelets réutilisables dans les distributeurs automatiques).
  • L’utilisation de produits écologiques : opter pour du papier recyclé ou certifié FSC, des cartouches d’encre rechargeables ou encore des nettoyants écolabellisés.
  • Le choix de mobilier de bureau écoresponsable : utiliser des sièges et bureaux fabriqués à partir de matériaux recyclés ou issus de forêts gérées de manière durable.

Les bénéfices de l’éco-bureautique pour l’entreprise et ses salariés

Outre son impact positif sur l’environnement, l’éco bureautique présente plusieurs avantages pour l’entreprise et les salariés. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Une réduction des coûts liés à la consommation d’énergie et aux déchets.
  • Le renforcement de l’image de marque auprès des partenaires et clients soucieux du développement durable.
  • La sensibilisation des collaborateurs aux enjeux environnementaux et la mise en place d’une politique environnementale au sein de l’entreprise.
  • Un meilleur confort dans le travail grâce à une meilleure qualité de l’air et moins de bruits ambiants.

Bien choisir son siège écologique

Pour adopter une démarche éco-bureautique, il convient de bien choisir son siège de bureau en s’assurant qu’il est fabriqué en respectant certaines normes environnementales. Voici quelques points importants à vérifier :

  1. Les matériaux : privilégiez un siège dont la structure est réalisée en bois certifié FSC, le rembourrage doit être sans métaux lourds ni solvants chimiques.
  2. Les textiles : optez pour des tissus issus de l’agriculture biologique ou certifiés Oeko-Tex (garantis sans substances nocives pour la santé et l’environnement).
  3. Le recyclage : assurez-vous que le siège bureautique choisi est facilement démontable, ce qui favorisera sa réparation en cas de besoin et son recyclage en fin de vie.
  4. Les labels environnementaux : référez-vous à des labels tels que l’Ecolabel européen, le Blauer Engel allemand ou encore le NF Environnement pour vous assurer du respect des normes écologiques par le fabricant.

Exemple d’un siège dont les matériaux respectent l’environnement

Afin de mieux visualiser toutes ces caractéristiques pour un siège écologique, prenons l’exemple d’une chaise bureautique fabriquée en Europe. La structure est en bois certifié FSC et le rembourrage est élaboré à partir de mousse sans composants chimiques nocifs.Ce modèle comprend un mécanisme synchrone multi-positions et un réglable en profondeur du dossier. Le textile utilisé pour la couverture est issu de fibres naturelles et certifié Oeko-Tex. Enfin, cette chaise est démontable à 90%, ce qui facilite sa réparation et son recyclage en fin de vie.

En somme, le choix d’un siège bureautique adapté et éco-responsable est crucial pour améliorer le confort de travail et la productivité des salariés tout en minimisant l’impact sur l’environnement. Il est important d’accorder une attention particulière aux critères ergonomiques ainsi qu’à la provenance et à la qualité des matériaux utilisés afin de faire un choix éclairé et durable.

Arthur